La plus grande chaîne de restaurants à base de plantes du monde donnera une portion de ses ventes afin de promouvoir l’information sur la prévention du cancer en partenariat avec le PCRM

Pendant tout le mois d’octobre, Copper Branch, la plus grande chaîne de restaurants cent pour cent à base de plantes du monde, fera don d’une portion des ventes de son populaire houmous biologique aux betteraves au profit de l’information sur la nutrition pour réduire le risque de cancer du sein, à l’occasion du Mois de la sensibilisation au cancer du sein.

L’entreprise, qui exploite plus de 65 restaurants dans le monde entier, collaborera avec le Physicians Committee for Responsible Medicine (PCRM) pour lever des fonds pour financer l’information sur la nutrition et réduire le cancer du sein. De plus amples renseignements sur la campagne du PCRM, Vainquons le cancer du sein, peuvent être consultés ici.

Il est impossible de surestimer l’importance d’une alimentation équilibrée et saine pour prévenir le cancer du sein. La Dre Kristi Funk, cofondatrice du Pink Lotus Breast Center, à Los Angeles, affirme que « les repas les plus sains sont à base de plantes, faibles en gras et riches en fibres : une abondance de fruits et légumes frais, de grains entiers comme le riz brun et l’avoine, et de protéines non animales, comme les lentilles, les haricots et le soja. » Copper Branch offre à son menu des plats 100 % à base de plantes, jamais frits, et dont la majorité des ingrédients sont biologiques et non génétiquement modifiés.

Une bonne alimentation est la philosophie au cœur du but de Copper Branch de mettre une nourriture saine et délicieuse à la portée des masses depuis sa création en 2016. Comme Rio Infantino, PDG de Copper Branch, l’explique : « Notre mission a toujours été de donner aux gens du pouvoir et de l’énergie pour leur permettre de se sentir en pleine forme. Nous sommes honorés de travailler avec ces formidables organisations pour contribuer à la lutte contre le cancer du sein. »

Selon Canada.ca, plus de 26 000 Canadiennes recevront un diagnostic de cancer du sein au cours de leur vie et 5 000 d’entre elles mourront de cette maladie. Le cancer du sein représente environ 26 % des nouveaux cas de cancer au pays et, aux États-Unis, approximativement 1 femme sur 8 luttera contre le cancer du sein à un moment ou à un autre de sa vie.

  1. Infantino ajoute : « Nous avons choisi notre houmous biologique aux betteraves parce que la riche couleur rouge des betteraves leur vient en fait de la bétanine, un antioxydant efficace contre le cancer qui prive les tumeurs d’apport nutritionnel et qui entrave la division cellulaire. »

La campagne durera jusqu’à la fin du mois d’octobre aux restaurants Copper Branch du Canada.