Rainforest Trust, un organisme de conservation américain sans but lucratif, protège l’habitat dans le monde entier dans l’intérêt des espèces, des communautés et de la planète. Le défi de l’organisation, nommé SAVES (Safeguarding Areas Vital to Endangered Species – Défendre les zones vitales pour les espèces en danger) est une initiative ambitieuse qui vise à réduire radicalement la déforestation à l’échelle mondiale.

Lancé stratégiquement en septembre 2016, au Congrès Mondial de la Conservation organisé par l’Union Internationale pour la conservation de la nature, Rainforest Trust s’est engagé à collecter 50 millions de dollars en lançant le défi de doubler le produit de cette collecte afin de consacrer, au total, 100 millions de dollars pour établir de nouvelles aires protégées dans les tropiques. Son objectif est de protéger 50 millions d’acres d’ici 2020, grâce à de nouveaux partenariats et aux collaborations en cours.

Rainforest Trust donne à ses partenaires locaux les moyens d’agir dans le cadre du Défi SAVES, qui leur permet de prendre des mesures de conservation directement, en leur épargnant les lourdes contraintes des coûts. Le plus grand obstacle aux efforts de conservation est souvent le manque de ressources financières. Ce dilemme est particulièrement vrai dans les tropiques, où le financement est limité, mais où le besoin de protéger l’habitat est immense. Rainforest Trust croit fermement que cela ne devrait pas constituer un obstacle pour protéger les zones risquant fortement d’être détruites, car la déforestation se produit partout dans le monde à un rythme alarmant.

Un autre obstacle à la conservation peut être le manque de coordination entre les chercheurs menant des études biologiques essentielles et les organismes sans but lucratif bien établis qui peuvent intensifier et préserver les projets. Si un chercheur connaît un site important, mais n’a pas la capacité de créer une aire protégée, Rainforest Trust peut le mettre en relation avec l’un de ses partenaires locaux. Si un groupe de conservation souhaite s’engager davantage dans le travail d’investigation en cours sur le terrain, Rainforest Trust peut l’aider à nouer des liens avec le milieu des chercheurs. Grâce à ses évaluations de projet approfondies et à son processus d’approbation simplifié, le défi SAVES peut cibler efficacement le financement sur le terrain, où les projets en ont le plus besoin. Cent pour cent des dons au défi SAVES sont utilisés pour soutenir la création de nouvelles aires protégées dans le monde entier; ces dons ne financent pas les frais généraux ou d’exploitation de Rainforest Trust qui incombent à son conseil d’administration et à
quelques fondations clés. Rainforest Trust a aussi reçu à plusieurs reprises une note de 4 étoiles (la note la plus élevée de l’évaluateur indépendant Charity Navigator) et la note maximale de 100 pour cent pour son utilisation efficiente et efficace des dons.

« Le défi consiste à répondre à l’urgence de sauver les derniers grands habitats fauniques de la Terre », a déclaré Paul Salaman, Ph. D., PDG de Rainforest Trust. « Nous devons agir dès maintenant pour que ces zones soient protégées pendant qu’elles existent encore. Nous sommes déterminés à le faire avec le défi SAVES et nous invitons tous les défenseurs de l’environnement et tous les philanthropes à se joindre à nous. » Pour en savoir plus sur le Défi SAVES de

Rainforest Trust, veuillez aller à :

www.rainforesttrust.org/saves-challenge

ALLEZ DANS LES MÉDIAS SOCIAUX

REJOIGNEZ LA RÉVOLUTION